Le PDG-RDA à l’assemblée : « On a retiré par les urnes une partie de ce qui nous a été retiré par les armes » Oyé Beavogui

0

13 820 voix, c’est le score obtenu par ce parti de feu Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante. Par ce nombre, le parti dirigé actuellement par le Camarade Oyé Beavogui gagne une place à l’assemblée nationale. « C’est un sentiment de satisfaction même si par endroit nos voix ont été détournées. Il y’a eu de la falsification. Malgré cela, le PDG-RDA a eu la tête haute pendant ces élections législatives. Le plus important est que nous avons siégé. Et aujourd’hui encore, c’est pour dire que l’histoire donne raison au PDG. C’était en Avril 1984 qu’on nous a retiré le pouvoir et aujourd’hui, nous sommes en Avril 2020. Nous avons pu retirer par les urnes une partie de ce qui nous a été retiré par les armes en Avril 1984 » a affirmé le secrétaire général par intérim de ce parti.

Oyé Beavogui a aussi indiqué que son parti espérait obtenir plus de siège lors de ce scrutin législatif et référendaire contesté du 22Mars. Donc face à cela, ils vont faire recours à la cour constitutionnelle pour dit-il, demander la restitution des voix réelles qu’ils ont obtenu. Ce parti qui est sorti avec un siège refait surface après 36ans d’absence dans les instances de prise de décision.

La rédaction

LEAVE A REPLY