Mise en place du conseil scientifique en Guinée : Lansana Diawara fait des recommandations

0

Dans un décret lu à la télévision nationale vendredi, 10 avril, le président Alpha Condé a créé le conseil scientifique de riposte contre la pandémie de la maladie à Coronavirus. Le coordinateur national de la maison des associations et ONG de Guinée apprécie l’initiative. Lansana Diawara affirme que cet acte met en avance la Guinée par rapport à certains pays de la sous-région. Il propose que le conseil soit permanant.

Ce conseil scientifique a pour but de formuler les recommandations pertinentes afin de renforcer l’efficacité de la riposte nationale contre la pandémie du COVID 19. Pour Lansana Diawara, coordinateur national de la maison des associations et ONG de Guinée, ce conseil devrait être permanant pour examiner les grands enjeux de la Guinée dans le domaine scientifique. « Nous nous voudrions plutôt qu’il y’ai un conseil scientifique pour le futur de notre pays. Que ça soit des questions de recherche, de pandémie, d’épidémie, de virus ou de bactérie, que ce conseil scientifique soit là pour conseiller le gouvernement sur des perspectives d’avenir, sur des questions d’enjeux » affirme-t-il.

Ce conseil va être composé de 17 membres issus de divers domaines. Lansana Diawara exige. « Il faut que ça soit des personnes qui ont une certaine probité, qui ont une certaine expérience dans les domaines scientifiques, sociologiques, économiques, etc. » ajoute-t-il.

Pour des précisions, le nombre de cas confirmé de covid-19 ne cesse d’augmenter en Guinée. A la date du 10Avril, l’ANSS annonçait 212 personnes testées positives.

La rédaction

LEAVE A REPLY