Politique : le président Alpha Condé viole son propre décret

0

Pour freiner le rythme de propagation du coronavirus en Guinée, le président Alpha Condé a récemment interdit tout regroupement qui dépasse 20personnes sur toute l’étendue du territoire national. Cette décision a été saluée par plus d’un, car dit-on, le covid-19 se propage souvent dans les milieux de rassemblement.

Ce qui est étrange dans cette situation, le chef de l’Etat a encore convoqué les 114députés issus des élections contestées du 22mars 2020 pour la session inaugurale de l’assemblée nationale consacrée à l’élection du bureau ce mardi 21avril 2020.

Selon des sources d’information, quatre de ces nouveaux députés ont été positifs au covid-19.

La rédaction

LEAVE A REPLY