Décentralisation de la confection des passeports au commissariat de Nongo : Les demandeurs se réjouissent

Commissariat de Nongo

Le commissariat de police de Nongo a débuté la confection des passeports biométriques pour les Guinéens. Sur le terrain, les demandeurs de ces documents se félicitent du déroulement de ce processus. Ils affirment que cette décentralisation leur permet d’atténuer les difficultés qu’ils rencontraient.

Consciente des difficultés que rencontraient les guinéens dans l’obtention des passeports, les autorités ont décidé de décentralisé la confection de ces documents. Ici au commissariat de police de Nongo, ces opérations se déroulent dans des très bonnes conditions. Pas assez de monde, et le travail s’effectue avec rapidité :

 «  Nous avons rencontré très peu de difficultés ici. Je ne fais qu’une vingtaine de minutes ici et le processus et rapide » s’est félicité Ramadan Bah, un citoyen.

Fatoumata Tolno rencontré aussi dans l’enceinte du commissariat, se félicite du déroulement de ces opérations mais elle affirme avoir tout de même un petit souci sur ses identités.

«  Tout se passe très bien. Hormis quelques problèmes qui se trouvaient au niveau de mon extrait de naissance, il n’y’a eu aucune difficulté pour le moment » a-t-elle indiqué.

Au dire de Ramadan Bah, cette décentralisation à atténuer le calvaire des citoyens.

«  Les gens souffraient beaucoup pour obtenir le passeport car tout était centralisé au ministère et les demandeurs étaient nombreux. Lorsque je faisais mon passeport pour la première fois avec un frère, on avait rencontré beaucoup de difficultés » poursuit-il.

Depuis des années, de nombreux guinéens ont souffert dans le processus d’obtention de leurs passeports. C’est pourquoi cette démarche des autorités est hautement saluée.

Abdourahmane Bah

Exit mobile version